Sélectionner une page

Le steak tartare est un plat très apprécié en été comme en hiver. Sa préparation est assez facile, et si vous ne l’avez pas encore essayé, c’est le moment propice pour le faire. Cependant, si vous aviez l’habitude d’en cuisiner auparavant, quelques touches de créativité ne vous feront que le plus grand bien. Toutes les astuces dans cet article.

La recette traditionnelle du steak tartare

Les ingrédients

  • La viande

C’est le principal élément pour la préparation de votre steak. Pour obtenir à la fin un Tartare impeccable, il est nécessaire de veiller à la qualité de la viande. Opter pour de petits morceaux de viande est une petite astuce dont vous pouvez vous servir. Aussi, vous devez vous assurer que votre viande est fraîche. En effet, la consommation de viandes crues comporte de nombreux risques pour la santé. Pour éviter des problèmes comme une contamination bactérienne par exemple, il faut privilégier une viande fraîche pour votre cuisine.

Aussi, vous devez éviter la viande de bœuf ayant subi des traitements d’hormones. Il est donc préférable que vous vous en procurez à la ferme la plus proche de chez vous. Ou alors chez votre boucher, si vous voulez une viande provenant d’un élevage biologique.

  • Les autres ingrédients

Une fois que vous avez le principal ingrédient, la viande, il faut maintenant chercher les éléments secondaires qui composeront votre steak. La façon traditionnelle de cuisiner le steak tartare requiert l’utilisation de câpres, d’oignons blancs et frais, du persil plat ainsi que des cornichons. Il est aussi possible d’utiliser des paillettes de tomme de brebis, de la crème d’anchois, des graines de courge. Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de sésame grillé ou des pignons de pin. Cependant, il faut privilégier les ingrédients bios et de bonne qualité.

La préparation

Une fois votre viande achetée, ne perdez plus de temps avant de l’utiliser. La durée de conservation d’un morceau de viande est de 3 jours au plus. Après avoir respecté cette chaîne de froid, vous pouvez morceler la viande en petites tranches d’un centimètre. Pour votre hygiène, il est recommandé de le faire avec un couteau tranchant et propre. Une précision : vous devez retirer la partie extérieure des tranches puis garder uniquement la partie tendre si la viande est amochée.

Après le morcellement des tranches, il faut envelopper l’ensemble dans un sachet plastique qui sera mis au congélateur pendant 4 heures. C’est assez long pour vous peut-être ? Vous pouvez vous en passer, mais dans ce cas, vous devez désinfecter vos tranches de viande avec une goutte d’huile essentielle de citron.

Ensuite, il y a l’étape de l’assaisonnement. Cela permet d’éviter le goût fade de la viande crue. Ainsi, l’assaisonnement peut se faire à l’aide de la moutarde de Dijon, du ketchup, de la mayonnaise, de l’huile d’olive, du poivre.

Dans un saladier, faites le mélange des oignons blancs et des câpres que vous auriez au préalable découpés en lamelles. À ce mixage, vous pouvez ajouter les autres ingrédients de votre cuisine. Vous devez juste après, fusionner le mélange des condiments et ingrédients à votre viande. Réservez le sel pour la fin, car il a tendance à rendre la viande crue plus dure.

Personnalisez votre steak tartare avec ces astuces

Il est toujours bien de faire preuve de créativité dans les préparations culinaires. Ainsi, pour marquer la différence avec votre steak tartare, vous pouvez y ajouter un jaune d’œuf cru. Il donnera de la couleur et de l’élégance à votre steak. Vous devez cependant créer un espace creux au-dessus de votre viande pour éviter qu’il ne glisse au pied de cette dernière.

Autrement, vous pouvez ajouter la sauce Worcestershire à votre steak. En fait, il s’agit d’un ingrédient d’origine anglaise qui apportera de nouvelles sensations et un parfum agréable à votre repas. Ou encore, si vous le voulez, vous pouvez mettre une feuille de basilic sur votre Tartare pour une belle présentation.